Les jardins du Generalife de l'Alhambra

À l’extérieur des murs de l’Alhambra, à l’est, sur le versant du Cerro del Sol, tu peux visiter les Jardins du Generalife, un espace paradisiaque fleuris des sultans nasrides.

Le palais a été utilisé par la royauté musulmane comme lieu de repos. Il a été conçu comme une villa rurale à proximité de l’Alhambra, avec un jardin décoratif, des parcelles de fruits et légumes, des cours et d’autres espaces de vie.
Le Generalife a été construit entre le 12ème et le 14ème siècle à côté des palais nasrides et sous la protection de la forteresse Alcazaba.

Generalife Acequia
Generalife Acequia

Présentation des jardins du Generalife de l'Alhambra

Angel : Ma chère Oriane, j’espère que les jardins du Generalife vont nous rafraîchir, car avec cette chaleur sur l’Alhambra, on en a bien besoin, et d’ailleurs on n’a rien bu depuis très longtemps.

Oriane : L’esprit du jardin musulman est justement de créer un espace représentant le paradis décrit très précisément dans le Coran. Tu verras, tu t’y sentiras bien Angel, et tu oublieras la chaleur.

Angel : Qui a eu cette idée géniale de créer ces jardins du Generalife, toi qui sait tout ?

Oriane : Ce sont les sultans de Cordoue qui s’en servirent de résidence d’agrément. Depuis ces jardins prestigieux les visiteurs ont un panorama extraordinaire sur Grenade et les environs, c’est pour cela qu’ils s’appellent Generalife ou en arabe jannat-al-Arif qui veut dire « Jardin Eminent ». Je suis sûre que tu pensais que Generalife était une marque d’assurance-vie en Andalousie.

Angel : Toujours le mot pour rire, Oriane, par contre ce patio du canal ( Patio de la Acequia) est de toute beauté, et il parait qu’à l’époque musulmane, avant les modifications ordonnées par les Rois catholiques, l’agencement des jardins était différent avec des murs plus hauts à la place de ce portique mauresque.

Alcazaba de Grenade
Palais nasride Alhambra

Visiter les jardins du Generalife est un enchantement.

Les jardins que tu verras ne sont pas ceux du moyen âge car le palais ayant été à l’abandon très longtemps, il a fallu entre 1931 et 1951 tout replanter sous l’égide de Francisco Prieto Moreno. Cet architecte disposa des haies de cyprès, de myrtes, de buis, de rosiers grimpants, de lauriers, et plus de 160 espèces d’arbres et de fleurs : acanthe, spirée, marronnier d’Indes, rononcule, sophora, bougainvillée, clérodendron, gerbera, hemerocaillis, amaranthe, veigelia, cognassier, romarin, jupiter, oranger amer, tamaris, magnolia, plaqueminier, amarantine, agapanthe, canne, coronille, statice, etc…

Generalife jardins de l'Alhambra à grenade
Generalife jardins de l'Alhambra à grenade
Vue sur la porte de l'Alhambra depuis le Generalife
Vue sur la porte de l'Alhambra depuis le Generalife
Bassins dans le Generalife

Comment accéder aux Jardins du Generalife ?

C’est à l’Est de l’Alhambra qu’il te faudra longer la double muraille depuis les Jardines del Partal pour accéder à la colline du Generalife.

Tu marcheras dans une allée de très beaux cyprès, arbres que les musulmans appréciaient pour son aptitude à aller chercher très en profondeur l’humidité par ses racines, sans abimer le jardin.

La visite des jardins du Generalife

L’accès aux jardins du Generalife par la porte de l’Arrabal permet d’arriver à la cour du Polo, ou cour du Descabalgamiento (là où les cavaliers descendaient de leur monture).

Puis en gravissant les quelques marches tu arriveras dans une petite cour avec une fontaine centrale entourée d’orangers qui servait pour la garde.

Pour accéder à la célèbre cour de la Acequia, il te faudra encore gravir quelques marches.

Jardins generalife
Jardins generalife GRENADE
Fleurs du Generalife
Fleurs du Generalife
Bougainvilliers du Generalife
Bougainvilliers du Generalife

La cour de l’Acequia est un véritable bijou, le bassin central joue le rôle de miroir et les jets d’eau te berceront de leur fraîcheur rythmée.

Peu de gens savent que cette cour a subi un incendie en 1958, et que lors de sa restauration, les jardiniers ont découvert des bouches de fontaine très originales, créées par les musulmans, pour imiter la musique de la pluie.

Comme dit précédemment, le mur Ouest était très haut et protégeait le jardin paradisiaque de l’extérieur, comme le veut la tradition musulmane. Il a été abaissé et transformé en galerie lors des travaux entrepris par les Rois Catholiques.

Le mirador central présente des décorations du règne d’Ismail I, superposée à une antérieure de Muhammad III, il n’est pas entièrement perpendiculaire à l’axe du bassin, de façon à mieux capter la légère brise que les architectes avaient repérée et qui permet de climatiser naturellement la salle où recevait le sultan, comme le prouve les niches pour l’eau rituelle.

fleurs
Parterre de fleurs dans les Jardins Generalife

Il te faut voir l’escalier de l’eau, magnifique création nasride, qui te permettra d’accéder frais et heureux à l’oratoire du Generalife.

Les jardins du haut, délicieusement romantiques avec leurs glycines, ont été restaurés après l’invasion française de Napoléon 1er .

En 1840 Théophile Gautier disait : «Le véritable charme du Generalife , ce sont ses jardins et ses eaux ».

L’eau était non seulement un symbole et une expérience du paradis, mais aussi un enjeu stratégique pour le bon fonctionnement du Generalife et le développement de l’Alhambra.

Ibn Al-ahmar est l’initiateur du canal et de l’aqueduc qui permit d’amener l’eau de la rivière Darro sur une distance de 6km, avec notamment un moulin à farine. Devant l’augmentation des besoins en eau, il fut doublé et complété par des réservoirs (albercas) et des puits et desservit également la forteresse de l’Alcazaba.

Les Rois catholiques vendirent le Généralife au commandeur Hinestrosa, avant qu’ils ne reviennent à la famille Venegas. Les Jardins appartenirent ensuite au Marquis de Campotéjar associé à la famille Grimaldi de Milan. Ce n’est qu’en 1921 que l’état espagnol récupéra les Jardins du Generalife .

Comment visiter les jardins du Generalife à l'Alhambra de Grenade ?

Visiter les Jardins du Generalife, infos pratiques

La visite des Jardins du Generalife peut se faire indépendamment de la visite des Palais nasrides qui est très réglementée (horaire à respecter et surcoût).

Il existe donc des billets te permettant de visiter :
– les Jardins du Generalife
– la forteresse Alcazaba
– le palais de Charles Quint

L’entrée aux jardins du Generalife nécessite de faire la queue qui peut durer certains jours plus de 2 heures sous le soleil.

Nous te conseillons les billets coupe file du Jardins Generalife.

Tu as le choix de prendre un audio guide en location ou un guide (vérifier que les langues parlées par le guide te conviennent) avec ton ticket coupe file.

Les photos sont permises et il faut prendre son temps pour profiter des panoramas et de cet univers hors du temps.

Ouvert de 08H30 à 18H00 du lundi au dimanche.

Les sacs sont permis.

Panorama depuis les Jardins du Generalife
Panorama depuis les Jardins du Generalife

L’eau est présente dans tout l’Alhambra, notamment dans la cour des myrtes ou Patio de los Arrayanes avec son célèbre bassin qui reflète la Tour de Comares.
Lors de ta visite des palais nasrides tu découvriras successivement le Mexuar, le Comares, la cour des lions ou Patio de los leones.

Pour aller plus loin tu peux regarder le site de l’Alhambra Generalife en anglais.

Generalife, les jardins de l’Alhambra
5 (100%) 1 vote

Write A Comment

accumsan felis pulvinar Lorem non venenatis risus massa id,