Visiter l'Albaicín de Grenade, ancien quartier maure

Du XI au XIVème siècle, le quartier de l’Albaicín était en fait une ville de 600 000 habitants comptant pas moins de 26 mosquées !

Il est aujourd’hui très difficile d’imaginer une telle population du fait de son aspect de gros village qui occupe environ 1/6ème de la superficie du centre-ville de Grenade dont la population n’est que d’environ 235 000.

L’importante population musulmane de Albayzín fut à son apogée vers le milieu du XIIIème siècle lorsque les musulmans de Cordoue fuirent les rois catholiques.

Le quartier servit aussi de refuge provisoire aux musulmans de Grenade qui échappèrent aux massacres des maures la nuit de Noël 1492 lors de la prise de celle-ci par les armées de Ferdinand d’Aragon et Isabelle de Castille.

On comprend alors l’origine de son nom qui provient d’un dialecte arabe al-ba’isîn : les misérables.

Mais les musulmans de Grenade ont été chassés peu après en 1609.

Aujourd’hui, le quartier de l’Albaícin est principalement habité par des artistes et intellectuels, et prisé par les étudiants qui l’animent en soirée.

De son histoire musulmane, l’Albaicín a conservé son style arabe avec son aspect de médina. Ses bains arabes, « El Bañuelo », ses salons de thé (teterías), ses commerces d’artisanat du cuir, ses boutiques de bijoux et poteries de style mauresque, ses marchands d’émaux, d’objets en cuivre ou en fer forgé et d’étoffes de soie très colorées se situent, le long du Darro et sur le bas de la colline du quartier de l’Albayzín qui fait face à celle de l’Alhambra. Plus tu graviras les rues étroites et raides de ses pentes, pavées de petits galets irréguliers et équipées d’escaliers, plus tu ressentiras le contraste entre la tranquillité de ses ruelles labyrinthiques et l’agitation de ses rues et placettes animées de bars et restaurants. Ce qui frappe, c’est la blancheur et la luminosité des murs décorés de faïences et de pots de fleurs qui cachent de merveilleux patios arabo-andalous, les « Cármenes del barrio del Albaicín ».

C’est en redescendant après avoir visité l’Alhambra que nous avons exploré ce quartier pittoresque classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994.

Lors de ton séjour à Grenade tu dois au moins visiter : l’Alhambra, la cathédrale et la chapelle royale, sacromonte.

Albayzín,Albaicin,Albaicín
Abaicin à Grenade Andalousie

L'avis d'Oriane et d'Angel

Oriane : Oh, cette visite de l’Alhambra a été sublime mais épuisante ! Je crois que j’ai rêvé… Mais où on est là ? On a traversé le détroit de Gibraltar ?

Angel : Pas du tout, nous sommes dans le quartier de l’Albaícin à Grenade… As-tu lu le titre de cet article et les explications qu’on a données juste en dessous, avant de te précipiter sur nos désormais célèbres dialogues ? (ouille… Mes chevilles !)

Oriane : J’ai lu, et écrit… Enfin… Plutôt écrit puis lu… Mais on va devoir maintenant indiquer à nos lecteurs les bâtiments et lieux incontournables qu’ils vont découvrir en se perdant dans l’Albaícin !

Angel : oui, faisons leur signe de nous suivre !

maison blanche Albaicin Grenade
Albaizin Grenade ruelle

Nos autres pages concernant les principales parties à visiter dans Cordoue :

Palais nasride Alhambra
Place San Nicolas Grenade

Avant de gravir la colline de l’Albaycín, juste de l’autre côté de la rivière Darro, tu pourras prendre des forces et te désaltérer « tapeando » (prendre un verre accompagné d’une tapa selon la coutume de Grenade) par exemple à la Taberna de Tiacheta.

Puis tu pourras visiter El Bañuelo, des bains arabes du XIème siècle : une jolie petite cour fleurie t’amènera à des salles voutées dont la plus grande, agrémentée de belles arcades, est percée de polygones et d’étoiles à 8 branches qui permettent à la lumière d’entrer.

Quelle sérénité dans ce lieu où ils faisaient sans doute très bon se baigner !

Et puis au bout du paseo de los tristes tu grimperas instinctivement à gauche par la cuesta del Chapiz.

Pas besoin de suivre un plan… Monter, s’arrêter pour reprendre son souffle, se retourner et découvrir des vues de plus en plus belles sur l’Alhambra. Tu passeras forcément par la plaza San Salvador où l’église du même nom a été construite sur l’ancienne grande mosquée de l’Albayzín. Puis, tu arriveras, guidé par l’animation de leurs terrasses, sur la plaza Aliatar et la plaza Larga, avant de découvrir la fameuse plaza San Nicolás et son mirador.

C’est d’ici que la vue sur l’Alhambra est la plus connue, et que beaucoup de monde vient admirer et photographier le coucher du soleil au milieu des saltimbanques, des croqueurs de touristes et des étals destinés à ces derniers.

L’église San Nicolás abrite des expositions artisanales tandis qu’un peu en contrebas, un petit musée le Carmen-Museo Max Moreau, présente des peintures de l’artiste belge. Juste en dessous, un monastère du XVIème : El monasterio Santa Isabel la Real.

Alors que plus haut, en passant par Huerto de Carlos où la vue est magnifique, tu peux monter visiter le petit palais nasride el Palacio de Dar al Horra construit au XVème siècle, près des murailles, par le sultan Abû al-Hasan pour loger sa première femme Aïcha al-Horra, expulsée de l’Alhambra.

Albaicín Granada
Ruelle de l'Albaicin Grenade

Nos coups de cœur pour tapear dans le quartier de l’Albaícin :

La Taberna de Tiacheta : puente de Cabrera, 2 (Carreradel darro) ; ici on parle français et on sert des tapas à prix raisonnable et un escellent gaspacho.

Bar Aliatar Los Caracoles : Plaza Aliatar, 4 ; Hummm, très bons escargots sur une petite place ombragée ! (Merci Stéphanie pour le bon plan !).

El Huerto de Juan Ranas : Callejὁn Atarazana Vieja,6/8 ; vue sur l’Alhambra confortablement installé dans un sofa… Pas mal pour boire un verre ou même manger !

Dans quelle tetería déguster un thé dans le quartierde l’Albayzín ?

Albayzín Abaco Te : calle Alamo de Marqués, 5 ; Un décor arabe minimaliste t’accueille pour déguster thé, jus de carotte et de délicieux gâteaux, confortablement installé sur une natte face à l’Alhambra.

Tetería Nazari : Calderería nueva, 14 ;un bon choix de thé dans ce petit salon au décors oriental coincé au milieu des boutiques d’artisanat marocain.

Où assister au coucher du soleil dans le quartier de l’Albaícin ?

Huerto de Carlos : accès calle Pilar Seco ; « Une petite place charmante peuplée de saltimbanques modernes jouant de la musique, jonglant, au milieu des chiens et dans un doux parfum d’herbe ! » (Ça oui, Stéphanie, ta description plonge parfaitement dans l’ambiance du lieu !)

Mirador de San Nicolás : la vue sur l’Alhambra la plus photographiée… Mais quelle foule aux beaux jours… Pour être bien placé, arrive assez tôt !

Mirador del Carril (Mirador della Lona) : Calle Zenete, 27 ; très belle vue sur le sud-ouest de la ville donc couchers de soleil fabuleux ! Mais, attention, pas sur l’Alhambra qui se situe plus vers l’est !

Infos pratiques pour les visites :

El Bañuelo: carrera del Darro, 31 ; Ouvert tous les jours de 10h à 17h ; entrée 5€

Eglise San Salvador : Plaza de Abad, 2 ; entrée 0,75€ ; ouvert du lundi au samedi de 10h à 13h et de 16h30 à 18h30 (attention, ces horaires changent souvent !) ; tel : (+34)958278644

Carmen-Museo Max Moreau : camino nuevo de San Nicolás, 12 ; visites gratuites (sonner) du mardi au samedi de 10h à 13h30 et de 16h à 18h (ou 17h à 19h en été) sauf les jours fériés. (Voir le site en espagnol : https://www.juntadeandalucia.es/cultura/agendaandaluciatucultura/evento/carmen-de-los-geranios-centro-cultural-max-moreau)

Monasterio Santa Isabel la Real : visites guidées sur réservation (voir le site en espagnol : http://staisabellareal.es/)

Palacio de Dar al Horra : callejὀn de Las Minas ; ouvert tous les jours de 10h à 17h (20h en été) ; entrée 5€.

Albayzín,Albaicin,Albaicín

Visite à pied du quartier gitan de Sacromonte et de ses grottes creusées avec un guide expert. Le départ étant à 18h Plaza Isabel La Católica, vous allez pouvoir contempler le coucher de soleil sur l'Alhambra depuis le Sacromonte et l'Albaicin.

Visite guidée en vélo électrique de Sacromonte et de l'Albayzín avec des vues panoramiques depuis la Silla del Moro- Départ à 10h ou 16h, durée 3h

Admirez les superbes paysages de Grenade en vélo électrique et découvrez avec un guide les quartiers historiques de l'’Albayzín et de Sacromonte, tout est fourni : vélo électrique, casque, veste fluo. départ matin 10h ou 16h.

Visite à pied avec un guide expert parlant espagnol et anglais, mais demandez le guide parlant français. Vous vous cultiverez pendant 3H de toute l'histoire de Grenade avec successivement la visite de la Cathédrale, de la chapelle royale du Sacromonte et de l'Albayzin (déclaré Patrimoine Mondial par l´Unesco) .Le départ étant vers 16h15 au centre ville.

Photos et vidéos de l'Albaicin de Grenade

Pour aller plus loin sur la culture de l’Andalousie tu peux regarder le site de l’Office du tourisme de l’Albaicin Grenade en espagnol.

L’eau est présente dans tout l’Alhambra, notamment dans la cour des myrtes ou Patio de los Arrayanes avec son célèbre bassin qui reflète la Tour de Comares.
Lors de ta visite des palais nasrides vous découvrirez successivement le Mexuar, le Comares, la cour des lions ou Patio de los leones.

Hotel Malaga Seville Grenade Cordoue
Hôtel en Andalousie
Albaicin de Grenade
Encouragez nous en évaluant cette page

Write A Comment

venenatis ut ipsum eget quis, vel, Praesent